Charité, justice et spoliation

Frédéric Bastiat

http://bastiat.org/

Cette pensée de l’auteur fut écrite de sa main sur un album d’autographes qu’envoya la Société des gens de lettres, en 1850, à l’exposition de Londres. (Note de l'éditeur de l'édition originale.)
Elle figure dans les Œuvres complètes en note de bas de page.

Il y a trois régions pour l’Humanité : une inférieure, celle de la Spoliation ; une supérieure, celle de la Charité ; une intermédiaire, celle de la Justice.

Les Gouvernements n’exercent jamais qu’une action qui a pour sanction la Force. Or, il est permis de forcer quelqu’un d’être juste, non de le forcer d’être charitable. La Loi, quand elle veut faire par la force ce que la morale fait faire par la persuasion, bien loin de s’élever à la région de la Charité, tombe dans le domaine de la Spoliation.

Le propre domaine de la Loi et des Gouvernements, c’est la Justice.

Bastiat.orgLe Libéralisme, le vraiUn site par François-René Rideau